6 banques françaises dans le Top 50 des banques les plus sûres au monde


Top 50 Banques

Le magazine Global Finance a édité vendredi le classement des 50 banques les plus sûres au monde, attendu impatiemment chaque année par les acteurs du monde de la finance. Et le résultat de ce classement est plutôt surprenant.

Établi sur la base des notations de leurs crédits à long terme attribuées par les 3 grandes agences (Moody’s, Standard&Poor’s et Fitch), ainsi que sur la qualité de leurs actifs, le classement de Global Finance couronne en premier lieu les banques publiques, qui en occupent les 5 premières places. En haut du classement, on retrouve l’allemande KfW bankengruppe, suivie de près par la Caisse des Dépôts et des Consignations, ce qui atteste de la bonne santé des institutions économiques allemandes et françaises malgré les doutes liés à la crise de la dette européenne.

Les banques privées arrivent ensuite, et c’est la néerlandaise Rabobank qui affiche le meilleur score, se classant 6ème, grandement aidée par son triple A octroyé par les agences de notation. Suivent ensuite jusqu’à la neuvième place des banques allemandes, néerlandaises et luxembourgeoises, dont l’hégémonie est rompue grâce à la percée de la banque espagnole Santander à la dixième place. Quant aux établissements bancaires français, 5 d’entre eux réalisent une performance honorable en se classant entre la 15ème et la 39è place.

La banque française la plus solide serait donc selon Global Finance la BNP Paribas (15ème). Viennent ensuite à la 21ème place le Crédit Agricole, LCL Crédit Lyonnais à la 27ème , la Société Générale à la 35è, et le Crédit Mutuel à la 39ème place.
Société Générale, malgré les sévères attaques boursières qu’elle subit actuellement, se situe tout de même au 35ème range du classement. Une bonne performance inattendue pour la Société Générale au regard des rumeurs qui circulent sur son compte.

Il faut tout de même souligner une contre-performance, celle de l’américaine Bank of America, qui paye ses difficultés de l’année et se retrouve exclue du classement.

source: gfmag.com