80 milliards d’euros d’aide pour le Portugal


Portugal drapeau

Le Portugal a besoin d’une aide d’environ 80 milliards d’euros pour ne pas agraver sa situation économique. Incapable de faire voter des mesures d’austérité, José Socrates l’ex premier ministre portugais, avait été forcé de donner sa démission.

La semaine dernière, le pays s’est enfin décidé à demander un coup de pouce de l’Union Européenne et du FMI. Olli Rehn, le commissaire européen aux Affaires économiques, a annoncé que l’aide serait soumise à des conditions sévères, dont un plan d’austérité poussé et de nombreuses privatisations. Le plan devrait être voté d’ici un mois.

Le Portugal sera le 3è pays à recevoir une aide financière de la zone Euro. Juste après l’Irlande (90 milliards d’euros) et la Grèce (110 milliards d’euros).

De nombreux observateurs pensent que l’Espagne pourrait être le prochain pays sur la liste des demandeurs de fonds, même si le gouvernement de ce pays nie d’avoir besoin d’être aidé financièrement.