A quelles aides en argent ont droit les migrants ?


La situation des migrants en Europe a pris des proportions alarmantes. Selon le journal Français le Figaro, le premier ministre français Manuel Valls a décidé de verser des fonds pour accueillir des migrants . L’Union Européenne quant à elle tarde à réagir pour faire face à cette crise . En attendant , de nombreux migrants tentent de traverser les frontières européennes à la recherche de nouvelles terres d’asile .

La France quant à elle se montre plus conciliante et a décidé d’accueillir des migrants d’ici les années 2016-2017. Manuel Valls a tenu des propos encourageants sur le site du  »ministère de l’immigration  » en affirmant que les refugiés bénéficieront de tous les moyens et les encadrements nécessaires et cela dès leur arrivée en France .

Les lois françaises en matière d’immigration sont claires et strictes . Un migrant qui arrive en France peut obtenir un statut de refugié dès qu’il en aura formulé la demande . Une fois cette demande effectuée et acceptée il acquerra le statut de refugié.

L’ATA concerne les bénéficiaires de  » la protection temporaire  » et aux bénéficiaires de  » la protection subsidiaire  » c’est à dire aux étrangers n’ayant pas rempli les critères d’obtention du statut de refugié .

Dès qu’un migrant trouve un hébergement , il lui est possible de toucher  » l’allocation mensuelle de subsistance  » . Tout demandeur d’asile dont le dossier est en cours de procédure peut bénéficier d’un régime d’assurance maladie , d’une autorisation de travailler et est dans l’obligation de scolariser ses enfants si ils sont âgés entre 6 et 16 ans . Les transports scolaires pour les enfants , les cantines sont gratuites . Les familles peuvent bénéficier des épiceries sociales .

Le détail sur le site du Figaro.