Assurance Crédit Immobilier : Définition


Contracter un crédit immobilier n’est pas un acte anodin. Le client s’engage en général sur de longues durées, parfois plus de 30 ans, et les banques doivent se garantir contre les éventuels défauts de paiement de ses débiteurs.

C’est pourquoi les établissements financiers demandent systématiquement une assurance de crédit immobilier. L’assurance couvre les problèmes qui peuvent arriver aux clients durant le prêt, qu’ils soient médicaux ou professionnels. Décès, incapacité permanente ou temporaire de travailler, perte d’emploi, les risques sont grands pour la banque. Mais l’assurance crédit immobilier est aussi une sécurité pour le client. En cas de coup dur, sa famille n’aura en principe pas à assurer le remboursement du crédit, l’assurance doit prendre elle-même en charge les échéances.

Les propositions des assurances sont nombreuses et les tarifs couvrent un large éventail. Il faut donc être très vigilant lorsqu’on lit le contrat proposé. Certaines compagnies n’hésitent pas à imposer des restrictions, telles que la pratique d’un sport à risque, une maladie déclarée avant la souscription ou encore une faute intentionnelle de la part du souscripteur. Les mensualités seront donc fonction des risques à assurer, qui seront eux-même calculés à partir des renseignements que le client aura fourni dans le formulaire d’inscription.

Bien que l’assurance crédit immobilier paraisse contraignante, elle rend un vrai service tant à la banque qu’au client.