Assurance Vie : 3% rendement moyen en 2011 et baisse de 85% de la collecte


L’assurance-vie tient bon malgré une situation économique dégradée marquée par la crise de l’endettement public. Le rendement de 2011 a baissé de 3,4% à 3%. Par contre pour ce qui est de la collecte, c’est la débandade générale : celle-ci a baissé de 85% l’an dernier.

Conseiller en assurance vie

Les Français tournent le dos à l’assurance-vie

L’assurance-vie en France a connu une fin d’année compliquée avec presque autant de retraits que de versements. Bien que les Français aient boudé les assurances-vie en 2011 le bilan même s’il n’est pas très réjouissant reste positif puisque les collectes (124 milliards d’euros) représentent davantage que les retraits 116 milliards). D’après des données fournies provisoirement par la Fédération Française des  Sociétés d’Assurance, la collecte nette a dégringolé à moins de 8 milliards alors qu’elle avait atteint 51 milliards l’année d’avant.

Des performances ébranlées par la crise

Le rendement moyen des supports en euros a été estimé à environ 3 % pour 2011.La baisse des taux d’intérêt suivie de la chute du marché boursier est à l’origine de cette baisse de rendement. L’estimation est certes inférieure à celle de 2010 (3,4 %), mais le chiffre prévu reste au-dessus du rendement de la plupart des produits d’épargnes classiques comme le plan d’épargne logement, le livret A, les comptes à terme et les livrets bancaires.

L’assurance retraite : une bouée de sauvetage ?

Cette situation n’est pas sans rappeler 2008, pendant laquelle des épargnants inquiets ont préféré faire des placements à court terme. Néanmoins l’inquiétude, le climat économique incertain et la flambée des prix des loyers poussent les Français à préparer davantage leur retraite. Ainsi le président de la FFSA repose sa confiance sur l’assurance retraite qu’il décrit d’ailleurs comme une tendance fondamentale.