Assurances : les femmes vont passer à la caisse


La fin de la discrimination des tarifs entre hommes et femmes en France, une décision établie par la justice de l’Union Européenne, pourrait faire monter les primes d’assurances auto de ces dames de 9% à partir du 21 décembre 2012.

En général en France, une jeune conductrice a une prime d’assurance deux fois moins élevée qu’un jeune conducteur, car elle a aussi 3 fois moins de risques d’accident. Une hausse importante de la prime pour les jeunes femmes pourrait par contre avoir comme effet immédiat qu’elles abandonnent l’idée d’acquérir un véhicule.

Les femmes crient au scandale et les hommes disent que c’est normal. D’un point de vue de l’égalité Homme-Femme c’est tout à fait correct de faire des tarifs identiques puisqu’il n’y a aucune raison que ces dames soient avantagées dans certains cas et que ces messieurs soient lésés. Par contre les statistiques sont là pour parler : les femmes ont globalement moins d’accidents mortels en voiture que leurs collègues masculins. Mais le débat n’est plus à ce niveau puisque l’Europe a déjà tranché là-dessus.

Par contre ce que redoutent certaines associations de consommateurs, ce sont des augmentations des primes par les assureurs, qui profiteraient de cette mis à jour pour monter leurs tarifs.

A noter que ces ajustements de prix de contrats d’assurance ne sont pas juste valables pour l’automobile mais aussi pour l’assurance vie, santé et retraite.