La Banque des Etudiants, le site pour jeunes de la banque populaire

La Banque Populaire, se souciant des problèmes des étudiants, leur propose un espace complet en ligne, labanquedesetudiants.com.

Banque des étudiants

La Banque Populaire, l’alliée des étudiants

La Banque Populaire vient de créer un site internet consacré uniquement aux étudiants. Accessible à l’adresse www.labanquedesetudiants.com, cet espace s’adresse à ceux qui sont inscrits à la LMDE ou Mutuelle Des étudiants et constitue un guide et un portail complet. ils y trouveront les solutions adaptées pour gérer leurs projets : budget, financement des études, etc. Cette initiative fait de la Banque Populaire une banque de solidarité.

Des offres très intéressantes

Pour lancer le site, l’établissement financier a décidé de permettre à tous les étudiants d’accéder à l’ensemble des solutions proposées pour 1 euro seulement par mois pendant 5 mois, de juin à octobre. Les services inclus sont l’ouverture d’un compte, la carte bleue VISA ou le mastercard classic ainsi que le Visa Électron. Les jeunes auront également à leur disposition un livret d’épargne et un accès pour consulter gratuitement leur compte via leur smartphone ou leur ordinateur.

Les avantages de la Banque des étudiants

Via ce site, les étudiants auront également le privilège de découvrir les offres répondant à leurs besoins. Ils peuvent par exemple profiter de l’offre Avance Spéciale Rentrée d’un montant de 1 000 euros sans frais ou encore de prêts étudiants qui ne requièrent aucun accord parental. Enfin, ils peuvent souscrire pour une carte NRJ Banque Pop et bénéficier de tous ses avantages. La Banque Populaire a mis en place un film publicitaire pour promouvoir ce site. Il est déjà diffusé sur les réseaux sociaux et dans les médias.

Priorité Santé Mutualiste : La Mutualité Française lance un nouveau site internet

La Mutualité Française, fédération de 600 établissements mutuelles en France, annonce l’ouverture d’un site internet, prioritesantemutualiste.fr. L’objectif est de diffuser la meilleure information possible en faveur de la prévention et de la promotion médicale et sociale.

sante mutualiste france

Prioritesantemutualiste.fr

La Mutualité Française regroupe en son sein la grande majorité des établissements de mutuelles en matière de santé existant sur le territoire français. Les 600 mutuelles partenaires de la fédération comptent quelque 18 millions de souscripteurs, couvrant près de 38 millions d’individus. Ces dernières fonctionnant sous le code de la Mutualité permettent à leurs abonnés de bénéficier d’une assurance santé complémentaire à la Sécurité Sociale. Depuis la date du 23 avril 2012, La Mutualité Française s’est dotée d’un site Internet baptisé www.prioritesantemutualiste.fr dans le but d’informer ses adhérents sur les questions de santé. Des intervenants, spécialistes des domaines médicaux et sociaux animeront le site et se chargeront du suivi des contenus, forums de discussion, articles et autres vidéos.

Les mutuelles en France : un réseau de 2500 partenaires

Outre le remboursement des dépenses de santé, la Mutualité Française et ses mutuelles partenaires se proposent d’accompagner ses adhérents dans la prévention en matière de santé. L’action en faveur d’une meilleure santé s’effectue alors à travers de nombreuses collaborations avec divers acteurs du monde médical et social. Près de 2 500 centres de soins comprenant des hôpitaux, des cliniques dentaires, des opticiens, des centres d’accueil pour enfants, personnes handicapées ou pour le troisième âge forment ce vaste réseau. Le nouveau site vient compléter le service téléphonique ainsi que d’autres évènements visant à une meilleure promotion et information sur la santé. Réservée pour l’heure aux abonnés, la plateforme sera disponible à tous à compter du 5 juin 2012.

Loyers : hausse de 2,24 % de l’indice IRL

L’indice IRL (=Indice de Référence des Loyers), valeur sur laquelle se calcule l’augmentation annuelle des loyers, a progressé de 2,24 % à la fin de ce premier trimestre 2012. Ainsi, les contrats de bail expirant au cours de ce mois pourront être rehaussés en conséquence.

La plus forte hausse de l’IRL depuis 2009

Conséquence de l’inflation, qui s’est envolée de 0,8 % au cours du mois de mars, affichant ainsi 2,3 % de progression annuelle, l’indice IRL a connu une hausse de 2,24 points. Ce dernier, valeur sur laquelle se calcule annuellement l’augmentation des loyers connait alors cette année sa plus forte montée depuis trois ans. En effet, au cours des trois premiers mois de l’année 2009, cette valeur de référence atteignait 2,38 %. La hausse générale des prix à l’étiquette constatée depuis 2011 s’est alors poursuivie au cours des trois premiers mois de cette 2012, entraînant avec elle le fameux indice sur lequel se calcule l’ajustement annuel des loyers.

La loi du 6 juillet 1989

Ainsi, à compter de ce mois d’avril 2012, les loyers seront rehaussés de 2,24 % pour les contrats de bail expirant en mars dernier. Les baux concernés sont ceux comportant une clause stipulant un tel réajustement annuel. Plus précisément, l’indice récemment paru concerne les contrats de bail des locaux régis par la loi du 6 juillet 1989, c’est-à-dire tout logement principal ou servant d’habitation et de local professionnel, ainsi que les dépendances. Les habitations secondaires et les logements meublés ne sont pas soumis à cet indice. Si l’indice IRL a connu une hausse de 2,24 % en ce début du mois d’avril, il a cependant été constaté que les prix pratiqués sur les nouveaux baux sont restés stables au cours des trois premiers mois.

Ma Garantie : regroupe tous les contrats au même endroit

Récemment créé, le site Ma Garantie propose aux clients de regrouper sur un contrat unique, toutes les garanties de leurs biens d’équipement.

Ma Garantie

Principe

Ce service en ligne veut bouleverser le monde de la garantie : le site Magarantie.com permet de garantir contre les défectuosités les appareils électroniques, y compris ceux dont la garantie est expirée. En effet, le consommateur est prêt à acheter des produits high-tech de haute qualité, mais dans le même temps, il veut être rassuré. Si des sociétés proposent des services après-vente, ils ne peuvent durer éternellement.

Mode opératoire

Pour bénéficier du service, rien de plus simple : l’internaute a le choix entre 3 formules. Les petits appareils seront assurés contre un paiement mensuel de 3,99 euros. La formule « Malin » garantit plusieurs catégories d’appareils sous forme de pack pour 7,99 euros. Enfin, pour mettre en sécurité la totalité de vos appareils domestiques en y incluant l’informatique mobile, fixe ainsi que la téléphonie, optez pour la formule « Tranquillité » à 22,99 euros.

Les avantages

En souscrivant cette offre, le consommateur réalise jusqu’à 70 % d’économies. Il faut noter qu’à chaque appareil acheté, il faut prendre une extension de garantie. Le client peut facilement se perdre dans la paperasserie et être découragé ! Le gros avantage de Magarantie.com réside dans le fait que tous les éléments sont regroupés en un seul et unique contrat. De plus, si l’appareil est irréparable, une indemnisation est proposée. La garantie ne couvre pas seulement les biens achetés, mais également ceux qui seront acquis dans les cinq années à venir.

Echanger mes francs : 17 février 2012, dernier délai pour les billets en franc

echanger francs

Après le passage à la monnaie européenne en janvier 2002, le franc n’a plus eu cours ; les derniers billets encore en circulation perdront toute leur valeur après le 17 février 2012.

Échéance du 17 février 2012

Après le 17 février 2012, la Banque de France cessera d’échanger les billets en franc contre des euros. Cette monnaie figure au passif du bilan de la Banque et représente donc une créance pour l’État soit près de 600 millions d’euros, dont 99 % toujours en circulation. À cet effet, jechangemesfrancs.com a été mis à la disposition des citoyens pour plus d’information concernant le remboursement.

Les 5 billets concernés

Ce délai d’échange s’adresse uniquement aux billets de 20, 50, 100, 200 et 500 francs. Les autres billets en franc et les pièces n’ont plus cours à ce jour. Certaines coupures prendront par contre de la valeur, comme les petites séries ou les billets présentant des erreurs d’impression et de couleur comme le billet de 50 francs Saint-Exupéry, sans bande argentée, estimé à 400 euros.

Valeur des derniers billets en franc

L’échange des billets en franc contre des euros se fait immédiatement sous présentation d’une pièce d’identité, sans montant ni nombre limite imposé. Leur valeur de remboursement est établie comme suit : 500 francs équivalent à 76,22 euros, 200 francs à 30,49 euros, 100 francs à 15,24 euros, 50 francs pour 7,62 euros et 20 francs équivalents à 3,05 euros. Les caisses des succursales de la Banque de France sont les seules chargées de ce type de remboursement

La retraite, il faut la préparer !

retraite

Pour Axa, Ipsos a réalisé une enquête qui porte sur la retraite. Les résultats en disent long sur l’opinion des Français à l’égard de cette période de leur vie.

Une étude pour comprendre l’état d’esprit des Français

Un baromètre annuel Axa réalisé en début d’année montrait que 70 % des sondés n’avaient aucune idée de la somme qu’ils allaient toucher lors de leur retraite et 63 % avaient fait part du versement d’un revenu insuffisant. Pour cerner en profondeur la manière dont les Français voient leur retraite, Axa France a décidé de collaborer avec Ipsos pour mener une large étude sur ce thème et proposer des bilans de retraite gratuits aux particuliers. Les résultats parlent d’eux-mêmes et sont clairs : 9 Français sur 10 considèrent la retraite comme une période pendant laquelle ils vont s’adonner aux loisirs ; cependant, ils n’ont aucune idée du montant réel qu’ils vont toucher.

Les deux tendances principales…

En réalité, ils vont toucher en moyenne 50 % de revenus en moins, ce qui préoccupe 43 % des Français. Les âgés de moins de 45 ans fixent l’âge de 65 ans pour leur départ à la retraite. L’étude fait ressortir deux tendances paradoxales : l’une, intitulée « la retraite que je veux » est composée de Français qui la considèrent comme la période pendant laquelle ils vont se reposer, passer du temps en famille et réaliser les projets qui leurs sont chers. De l’autre côté, « la retraite que je peux » témoigne de l’inquiétude des interrogés. Elle se manifeste par des interrogations sur les évènements qui pourraient ternir l’épanouissement attendu lors de cette période.

Immobilier neuf : baisse des ventes mais hausse des prix

La FPI (Fédération des Promoteurs Immobiliers) a rendu public son rapport sur le marché des logements neufs. Ceux-ci sont, au premier semestre 2011, en baisse de 19% par rapport à l’année précédente. Ce pourcentage reflète l’attitude des investisseurs sur le marché de l’immobilier neuf. La réforme Scellier ainsi que la hausse du taux d’intérêt semble décourager ces acheteurs. Ainsi, ces ventes ont vu chuter leur nombre de 32%.

Il est à noter également que le prêt à taux zéro (également appelé PTZ+) a du mal à acquérir la confiance des particuliers: ceux-ci semblent réticents à investir dans du neuf. Soulignons que près de 70% des prêts accordés par l’État se sont vus attribués pour l’achat d’un bien immobilier ancien.

Par ailleurs, le prix du neuf est en pleine expansion et ce malgré une demande amoindrie. Comme habituellement dans le marché de l’immobilier, cette hausse est d’autant plus prononcée en région Île-de-France.

Toutefois, le marché de l’immobilier devrait rester sain cette année. Malgré un contexte économique perturbé, il devrait conserver son statut de « valeur refuge ». Par conséquent, la baisse globalisée des prix ne s’esquissera pas avant de nombreuses années.

Retraite pour les français nés en 1955

retraité
Le décret publié mardi au Journal Officiel porte à 166 trimestres la durée de cotisation pour les personnes nées à partir de 1955 souhaitant une retraite à taux plein.

En augmentant la durée de cotisation à 41,5 ans, le gouvernement a souhaité maintenir constant le rapport constaté en 2003 entre la durée d’assurance requise pour une retraite à taux plein et la durée moyenne de la retraite en France, ainsi que le stipule expressément le décret. Cela signifie en fait tenir compte de l’allongement de la durée de vie des Français dans le calcul de la durée de cotisation.

La mesure ne concerne pas que les travailleurs affiliés au régime général de la sécurité sociale. Sont également concernés les régimes des salariés agricoles, des commerçants, des artisans, des professions libérales, mais aussi le régime de retraite de la fonction publique, des fonctionnaires hospitaliers, ou encore des ministres du culte.

De plus, la réforme précise que ces travailleurs concernés ne pourront demander à partir en retraite qu’à l’âge de 61 ans et 8 mois au lieu des 60 ans antérieurs, et ils devront travailler jusqu’à 66 ans et 8 mois pour rattraper d’éventuels trimestres manquants dans le calcul de leur retraite à taux plein.

Combien la Grèce va vraiment coûter aux banques françaises ?

Grece
Suite au problème européen de la dette grecque, la véritable question est de voir l’impact de cette dette sur l’économie française. Pour pouvoir pallier son déficit, l’Europe a décidé de venir en aide à la Grèce, à hauteur de 158 milliards d’euros.

Que cela signifie-t-il concrètement pour les banques, en France ? Déjà, ces dernières réduisent de 21 % le remboursement des prêts grecs, ce qui constitue une perte de 2 à 2,4 milliards d’euros pour les banques françaises (que les Grecs n’auront plus à rembourser).

Les banques qui sont directement concernées par cette dette grecque sont BNP Paribas, le Crédit Agricole, la Société Générale, et Natixis.

Cela dit, ces quatre banques ne sont pas dans des situations similaires. Tandis que BNP Paribas réalise de belles performances, et peut ainsi combler les 950 millions d’euros dus par la Grèce, ce n’est pas le cas de la Société Générale : cette dernière doit pallier entre 500 et un peu plus de 700 millions d’euros, chose qui n’est pas évidente, car la banque française a obtenu des résultats médiocres lors des derniers tests (contrairement à BNP Paribas). De même pour Natixis, qui se voit aussi exposée à la dette italienne et espagnole, ce qui renforce sa fragilité (avec déjà 260 millions d’euros de provisions). Le Crédit Agricole semble bien s’en sortir, et peut assumer les 655 millions d’euros de provisions.

Acheter-Louer .fr Immobilier Annonces Pro et Particulier

Acheter Louer

Acheter-louer est un site d’immobilier de petites annonces et d’informations à destination des particuliers et professionnels. Cette plateforme offre également toute une gamme de produits et de services de communication qui sont utilisés pour le développement commercial et la valorisation des métiers de sa clientèle et cela, peu importe s’ils sont des agents immobiliers indépendants, des promoteurs, des banques ou encore des courtiers (en crédit immobilier ou institutionnel). Acheter-louer.fr se concentre dans quatre trois domaines d’activité, notamment l’immobilier, le marketing et les médias. De plus, cette plateforme recommande, fournit et gère l’ensemble des services offerts, ce qui assure un parfait service avant, pendant et après qu’une transaction ne soit effectuée par un client.

En ce qui concerne le portail web Acheter-louer.fr, il propose notamment la possibilité aux internautes de rédiger et de poster des annonces immobilières. En plus de se présenter comme un leader sur le territoire français en ce qui concerne les sites de petites annonces immo, Acheter/Louer propose également un service de développement de sites internet dits « clés en main ». Ce type de site offre une forte visibilité sur le web à ses utilisateurs, qui ne sont nul autre que les clients d’Acheter-louer.fr.

Les rubriques du site:

« Acquéreurs ». La synergie « acquéreurs » est destinée à tous ceux et celles qui recherchent un bien immobilier à acheter. Dans cette section, l’acheteur pourra déposer un mandat de recherche directement chez les agences partenaires du site.

« Les Webmagazines ». Comme l’indique son nom, cette catégorie est destinée à la consultation des derniers magazines en ligne qu’a émise la plateforme. Les webmagazines de cette section sont classifiés par région, ce qui permet aux internautes de les rechercher plus facilement.

Et aussi : Annonces, Immo neuf, Vacances, Colocation, Annuaire, Web TV et des alertes par email.