Aviva emprunteur : Lancement du nouveau contrat d’assurance


Aviva France vient de lancer un nouveau contrat de prévoyance pour emprunteurs, l’Aviva Emprunteur. Cette assurance garantit le remboursement des crédits professionnels, personnels et immobiliers en cas de perte d’autonomie ou de décès.

Aviva

L’assurance Aviva Emprunteur

Les compagnies d’assurance doivent faire en sorte que leurs produits évoluent en fonction de la demande du marché. Avec l’important développement du marché de l’assurance crédit, un tout nouveau produit a été lancé par Aviva France. Aviva Emprunteur offre une garantie sur les crédits professionnels, personnels et immobiliers grâce à une assurance élargie et plus efficace. Le contrat propose de nombreuses garanties facultatives suivant les besoins comme la garantie d’invalidité permanente totale ou la prise en charge des échéances de crédits ou de la prime d’assurance. D’autre part, en souscrivant cette nouvelle assurance, l’assuré bénéficie également de différents services supplémentaires à savoir une assistance en cas de changement de circonstance pour un réajustement de garantie ou de changement de l’alternance des cotisations, mais également une simplification de l’accès au prêt dans certains cas particulier.

Pourquoi souscrire à cette nouvelle assurance ?

Le principal atout de cette nouvelle assurance est certainement ses tarifs conservés durant la durée du contrat sans prise en compte des changements de situation du souscripteur. La souscription de garantie décès est possible jusqu’à 85 ans, les démarches médicales sont simplifiées, les règlements des cotisations peuvent être échelonnés, et tout ceci, sans aucun frais de dossier. Par ailleurs, les non-fumeurs profiteront d’un prix attractif. En cas d’incapacité temporaire, l’assurance Aviva Emprunteur prend en charge 50 % de l’échéance de l’emprunt dans la mesure où le souscripteur reprend totalement ou partiellement son activité au bout de 6 mois. D’autre part, l’adhérent peut accroitre ses garanties selon ses besoins, notamment en invalidité professionnelle, en invalidité permanente totale ou partielle, en prise en charge des échéances de crédit ou de la cotisation d’assurance.