Baisse de la consommation en France


La crise financière fait encore des émules. C’est ce que montrent les derniers chiffres publiés concernant la consommation en France. Après la hausse observée en septembre et en octobre, on annonce une baisse sur la consommation en France. Les divers économistes prévoyaient une stabilisation des chiffres après la hausse de 1 % et 2,6 % en octobre et en novembre.

Cependant, tous les produits ne sont pas logés à la même enseigne. Ce sont les produits manufacturiers qui représentent le quart de la consommation et qui souffrent le plus de cette baisse. Tandis que les produits dits durables connaissent une hausse. En effet, ils ont grimpé de 2 % lors du mois de novembre. Le grand gagnant ce sont les voitures qui ont connu une hausse spectaculaire de 4,2 %. Comparé à l’année dernière, le secteur automobile a fait un bond de 29,6 %.

Toutefois, ces hausses cachent une réalité toute autre. Le bond dans la consommation peut être attribué à la prime à la casse. Cette prime sur les véhicules risque d’être réduite dès le 1er janvier. Si les statistiques omettaient les ventes d’automobile, cela mettrait en évidence la baisse dans le secteur manufacturier. Ce secteur a perdu 0,8 % en novembre.

Les chiffres de l’équipement de logement se maintiennent, + 2,0 %. Néanmoins, cette hausse peut être attribuée à la vente des équipements de loisir électroniques, car les ménages achètent de moins en moins de mobilier. La baisse continue avec 1,8 % pour les achats de cuir/textile.

Les économistes ne craignent pas que le produit intérieur brut baisse au quatrième trimestre. Certains tablent même sur une hausse de 0,5 à 0,6 %. Cependant, ils restent prudent concernant l’avenir. Avec la période de fêtes et le mois des soldes en janvier, la consommation devrait augmenter substantiellement.