Baisse de rendement des livrets d’épargnes


La révision à la baisse du taux des livrets d’épargne commence à faire ses effets. Les organismes de placement ont commencé à apporter cette correction sur leur tarif.

À la recherche d’une nouvelle solution

Quelques semaines après la fixation des nouveaux taux de rendement des livrets de placement particuliers — le rendement du Livret A et du Livret bleu est par exemple passé de 1,75 % à 1,25 % —, l’IFOP, à la suite d’enquête auprès des épargnants révèle que 43 % des Français entendent rechercher une autre solution pour faire fructifier leur argent. Cette étude montre également l’intérêt des ménages de l’Héxagone pour l’ épargne. En effet, 9 % des personnes interrogées seulement ont confié qu’elles vont réduire la part qu’elles épargneront sur leur budget.

Les épargnes rapportent moins

L’attitude des Français est toute à fait compréhensible. En effet, après la révision à la baisse des taux des livrets d’épargne, les organismes de placement ont déjà revu à la baisse la rémunération de ces produits. La correction concerne 85 % des placements. Le taux moyen du livret classique est passé de 1,62 % en début d’année à 1,34 % début juillet avant de descendre encore à 1,22 % au début de ce mois. Ce qui représente une baisse de 0,40 % en l’espace de sept mois.

Les jeunes épargnants touchés également

La baisse de la rémunération des épargnes touche toutes les catégories d’épargnants. Les livrets jeunes sont également fortement touchés. Ce produit financier ne rapporte plus depuis le 1er août dernier que 2,77 % à l’épargnant alors que ce taux se situait encore à 2,99 % le mois d’avant. La profitabilité de cette catégorie d’épargne chute ainsi de 0,48 point depuis janvier 2013.