Baisse des taux de crédit immobilier en septembre


Les taux de crédit immobilier ont arrêté pour la première fois cette année leur ascension, initiée au début de l’année. Suivant l’OAT 10 ans, indice qui fixe le taux des obligations d’Etat, ce sont près de 60% des établissements bancaires français qui ont stabilisé leur taux de crédit immobilier, et 30% ayant même décidé de le réevaluer à la baisse, un vrai soulagement pour les emprunteurs français.

Ce sont donc des baisses d’une moyenne de 0,13% qui ont profité aux emprunteurs alors que les quelques hausses observées, pratiquées par 9% des banques, cumulaient à 0,12% de moyenne. Le taux de crédit immobilier moyen sur 20 ans accuse par conséquent une diminution de 0,05%, passant de 4,30% pour juillet-août aux 4,25% actuels. Un chiffre qui ne surprend pas lorsqu’on sait que les baisses n’avaient, en août dernier, concerné que 8% des établissements.

Bénéficiant de la confiance des investisseurs face à la fébrilité de la bourse, l’OAT 10 ans a également profité de la méfiance envers la Grèce, l’Espagne ou l’Italie, entraînant son cours à la baisse jusqu’au niveau de l’automne dernier où les taux de crédit immobilier avaient atteint leur minimum historique. La chute de 3,8% à 2,70% a permis aux banques d’agir en leur ouvrant une marge conséquente entre leurs emprunts auprès de l’Etat et les reventes aux clients. En choisissant de diminuer leurs taux, les banques espèrent attirer de nouveaux clients dans un domaine où la concurrence fait rage.

source: meilleurtaux