BankSimple : financement pour le projet de banque en ligne


BankSimple

Le monde de la finance connaîtra bientôt un nouveau projet qui devrait faire couler pas mal d’encre. En effet, un projet nommé BankSimple vient d’être récemment annoncé. BankSimple, qui se présente comme une banque 100 % en ligne, vient tout juste de terminer la première phase de financement de série A, ce qui lui a permis de récolter la somme de 2,9 millions de dollars. Selon les premières informations recueillies auprès des créateurs de BankSimple, le nouveau service bancaire sera opérationnel et accessible au grand public dès 2011.

Questionnés à propos du lancement de cette banque qui opérera exclusivement en ligne, les fondateurs de la startup affirment que la raison principale est que les services bancaires qui sont actuellement offerts aux consommateurs laissent à désirer. De plus, les fondateurs précisent que la création d’une banque qui sera accessible qu’en ligne les tenait à cœur depuis pas mal de temps déjà. Les consommateurs auront toutes les raisons du monde pour aimer cette nouvelle banque, surtout que les services qu’elle proposera seront totalement gratuits. BankSimple, qui est basée à Brooklyn, avait initié son lancement au premier trimestre de cette année grâce à un premier investissement s’élevant à 190,000 dollars, fond qui avait été offert par de nombreux investisseurs, notamment First Round Capital, IA Ventures et Village Ventures.

Les nouveaux fonds qui ont été amassés permettront à BankSimple de conclure ses premiers partenariats avec d’autres banques. Il est bon de savoir que BankSimple fonctionnera aussi en tant qu’intermédiaire entre les consommateurs et les banques partenaires qui sont assurés auprès du FDIC, qui est l’assureur fédéral des dépôts de particuliers sur le sol états-unien.

BankSimple vise déjà l’expansion de ses activités. Pour se faire, elle s’est déjà lancée à la recherche de partenaires fiables et qui seront aussi forts financièrement et techniquement afin de pouvoir l’épauler. De plus, la banque 100 % en ligne lancera, en privé, les tests sur ses premières cartes bancaires.