Banque du Temps ou SEL : retour aux anciennes méthodes


La Banque du Temps est un Système d’échanges de Temps. Contrairement à une banque normale, la banque du temps est un moyen moderne qui utilise un « système d’équivalheures » qui sont des unités de mesures universelles, cela permet aux clients d’échanger des services et des moyens.

Cette banque fonctionne comme une banque moderne mais son but principal est d’aider les personnes démunies. Elle existe en France depuis 1995 et on peut compter plus de trois cents d’entre elles sur le territoire français.

Les formules qu’elles proposent consistent en des groupes de personnes qui pratiquent l’échange multilatéral de biens, de services et même de savoir. Les références des banques du temps sont comme au temps ancien où une minute était égale à une fleur ou un grain de sel ou même à un animal.

En France, on appelle ce concept un SEL qui signifie un Système d’Echange local. Contrairement à une banque normale, le SEL privilégie la monnaie virtuelle. Les adhérents et clients ont pour objectif la solidarité entre les personnes. On se retrouve basculer dans le passé à l’époque des échanges entre commerçants.

L’ouverture d’un compte est gratuite et chaque nouveau membre reçoit un crédit de temps. Il peut dès réception de ses crédits faire appel aux autres adhérents pour que ceux-ci l’aident ou lui donne des solutions dépendant de ses besoins.

Lors de l’ouverture de son compte, le client doit donner des informations concernant son sexe, son nom, son adresse, son âge et autres. Le système de la Banque de Temps gère automatiquement les échanges entre deux intervenants. Une banque de temps est comme une assistance amicale mais avec des inconnus.

Il est bon de savoir qu’elle met aussi en ligne des annonces qui conviendront aux besoins de leurs adhérents. C’est est une banque nouvelle mais qui fonctionne sur la méthode ancienne du troc. Elle promulgue l’échange personnel plus que l’échange matériel et chacun peut y trouver son compte.