Bonus Malus en Assurance auto


assurance auto fortuneo
Qu’est-ce qu’un bonus malus dans le domaine de l’assurance auto ?

Qui n’a pas entendu parler des fameux bonus et malus attribués aux détenteurs d’une assurance automobile ? Bien que les termes soient communément employés, leur signification et leur mode de calcul demeurent souvent mystérieux.

Les bonus et malus sont en fait des coefficients multiplicateurs définis par arrêté ministériel appliqués à la prime d’assurance mensuelle d’un conducteur de véhicule de première catégorie, de deux-roues ou de trois-roues de plus de 80 cm3. Le bonus, coefficient de réduction, peut atteindre 0,5, soit une diminution de moitié de la prime d’assurance, alors que le malus, coefficient de majoration, se monte parfois à 3,5.

Pour l’attribuer, l’assureur tient compte du comportement de l’assuré sur la route durant l’année précédente. Si la personne n’a eu aucun accident, une réduction de 5% est appliquée sur son coefficient annuel précédent, et ce pendant 13 ans. A cette échéance, le plafond des 50% de réduction est atteint, et même en cas d’accident responsable, aucun malus ne vous sera appliqué si vous conservez le bonus maximal 3 ans de suite. Méfiance toutefois, un second accident dans les 3 années suivantes est passible de malus.

Celui-ci, majoré de 25% en cas d’accident responsable et de 12,5% pour responsabilité partagée, est automatiquement effacé après 2 ans sans sinistre. L’assuré se retrouve dans ce cas au coefficient de 1, celui appliqué lors de la souscription de tout nouveau contrat d’assurance par un particulier.