Cacharel : Rien ne va plus


Cacharel Parfum Anais Anais

La société Cacharel est une marque de renom que tout le monde associe à un vent de fraicheur des années 60. Cependant, ces dernières années, le vent ne semble pas avoir poussé la marque de prestige dans la bonne direction. Ce n’est pas une première dans l’histoire de la mode, mais il est plutôt rare de voir une marque de luxe tomber d’aussi haut.

Cacharel fut, il y a de cela pas si longtemps, une entreprise qui excellait dans le secteur du prêt-à-porter. Elle a été, en 1977, la première entreprise en France à exporter ses articles de mode. Cacharel, c’est aussi des parfums qui ont su conquérir les femmes avec notamment Anaïs Anaïs, qui a été une des fragrances les plus vendues au monde il y a de cela 30 ans.

L’entreprise de M. Jean Bousquet ne semble pas se remettre de sa chute de ces dernières années. Toutes les usines de production de l’entreprise qui se trouvaient en France ont été fermées et les dernières d’entre elles ont été relocalisées à l’étranger en Pologne, au Portugal et en Chine.

On comptait plus de 1500 employés français et avec la fermeture de la dernière usine en 1999, il ne reste plus que 150 employés, dont 105 qui attendent un plan social.

Depuis 2002, l’enseigne de prêt-à-porter a enregistré un déficit de plus de 20 millions d’euros. Avec l’aide d’Arkéon Finances, l’enseigne de Jean Bousquet devrait pouvoir lever 10 millions d’euros en un mois. L’entreprise désire remettre sur pied Cacharel et cette dernière a signé un accord avec la compagnie italienne Aeffe, qui prendra la relève en ce qui concerne la production et la commercialisation des vêtements.

Bien que Cacharel soit au bord du gouffre, il est étonnant d’apprendre que la marque est arrivée en 8 è position en 2009 pour les fragrances pour femmes les plus vendues en Europe.