Le Crédit Revolving


Credit Revolving

Le slogan est attractif, « argumentez votre pouvoir d’achat » et les victimes ignorantes. Le Crédit Revolving attire de plus en plus de personnes dans leurs filets. Ce genre de crédit est tellement facile d’accès qu’il est distribué comme des petits pains. Le crédit renouvelable est connu pour sa simplicité, car il ne faut pas beaucoup de documents administratifs et parfois un simple coup de téléphone.

Si vous ignorez tout à propos du crédit qu’on pointe du doigt, laissez-moi vous donner une petite définition. Au banc des accusés se trouvent les établissements de crédit, mais aussi les grandes marques de distribution. Le crédit renouvelable est une somme d’argent qu’un établissement bancaire ou un grand distributeur met à votre disposition sur un compte. En fonction des sommes que vous y prélevez, vous devez payer des taux d’intérêt variant de 15 à 20 %. Cela fait un peu cher le crédit…

L’avantage de ce crédit est qu’il vous offre une certaine liberté que vous ne retrouverez avec aucun autre crédit. Cependant, c’est cette même liberté que pointent du doigt les différentes associations de consommateurs. Ces associations exigent que des informations plus claires soient données pour les différents utilisateurs. Même si la loi française est l’une des plus complexes d’Europe, cela n’empêche pas les dérapages. Avec la crise, le taux de chômage a augmenté et de plus en plus de ménages français ont recours à ce type de crédit. Les premiers touchés sont les familles dans un état de précarité extrême. Toutes les autres formes de crédit leur sont refusés alors la seule solution est le crédit revolving..

Le crédit revolving est une spirale d’endettement dans laquelle il est difficile de sortir. Toutefois, le gouvernement prépare un projet de loi pour mieux encadrer ce genre de crédit. Il est urgent de faire quelque chose, car 82 % des foyers passés devant la commission de surendettement ont des comptes de crédit renouvelable, en moyenne 7.