Facebook entre en Bourse à 38 dollars l’action


Au lendemain de l’opération d’introduction en Bourse de Facebook, les questions se posent quant aux réelles valeurs du titre.

38 $ le titre

Alors que les titres Facebook font leur entrée à la Bourse de New York au prix de 38 dollars, les interrogations vont bon train quant aux réels intérêts d’investir dans la valeur. Pour Cédric Chabaud, spécialiste des OPI, Facebook est une entreprise aussi fiable économiquement que les autres valeurs boursières du CAC40. En effet, si elles sont vendues 38 $, les actions du fameux réseau social paraissent quelque peu chères aux yeux de l’analyste. La position actuelle de l’entreprise semble lui permettre de fixer un tel prix, tant sa capacité de capitaliser sur son vaste réseau d’abonnées s’est vérifiée tout au long de sa jeune histoire. Le milliard de personnes possédant un compte facebook pourrait en effet vite doubler, dans le cas d’une ouverture de marchés non encore conquis telles l’Inde, la Chine ou encore la Russie.

50 % de marge opérationnelle annoncée

Facebook est consulté quotidiennement par plus de la moitié de ses membres, actuellement à 1 milliard, un nombre sans cesse croissant, représentant chacun 7 dollars par membre en termes de monétisation. Les marges de l’entreprise seraient alors de l’ordre de 1 milliard de $, soit 50 %. Les prévisions tablent sur une probable monétisation de 15 $ voir 20 $ par abonné. Mais si ces chiffres font rêver tous les traders de la planète, il n’est malheureusement pas donné à Mr tout le monde de posséder des actions Facebook. En effet, seuls les gros investisseurs ont pu acquérir les précieux titres. Si les projections voient dans l’entreprise un énorme potentiel de croissance, les éternelles incertitudes de la Bourse demeurent. Mais une chose est certaine, Facebook compte désormais parmi les poids lourds de la Bourse New Yorkaise.