Finalement : un accord sur la dette américaine


Obama dette americaine
Le suspense est resté entier jusqu’au bout, et malgré des allures de fin du monde, le fragile équilibre mondial tiendra bon encore un moment puisque Barack Obama vient d’annoncer qu’un accord serait voté d’ici quelques jours entre les républicains et les démocrates afin de relever temporairement le plafond de la dette américaine.

Cette entente de principe permettra donc aux USA d’éviter le défaut de paiement de ce mardi 2 août. Le Trésor américain pourra lui continuer à emprunter pour émettre des chèques et poursuivre ses obligations.

L’accord prévoit une réduction de 1000 milliards de dollars dans les dépenses ainsi qu’un autre 2000 milliards qui sera coupé dans les dépenses après qu’une commission spéciale aura étudié la question d’ici le mois de novembre. Les impôts ne seront pas augmentés.

Les marchés boursiers ont bien réagi puisque la bourse de Tokyo montait de +1,75% après l’annonce de l’accord.