Forex : 4000 milliards de dollars échangés quotidiennement sur le marché des devises


Selon le dernier rapport qui a été émis par la Banque des règlements internationaux (BRI), il semblerait que le trading sur le marché des devises aurait augmenté de 20 % en seulement 3 ans, augmentation où la France compte une faible contribution contrairement au Royaume-Uni, qui concentre en son sein près de 37 % des échanges mondiaux. Cette hausse sur le marché des changes serait principalement causée par les investisseurs, qui recherchent des points d’attaque fiable afin de pouvoir faire de l’argent, car le marché d’actions et d’obligations commence à offrir des rendements de plus en plus faibles.

C’est dans cette optique que les investisseurs se tournent de plus en plus vers le forex. Comme le précise le dernier rapport de Banque des règlements internationaux, les échanges sur ce marché atteignent des sommets, notamment 4 trilliards (4,000 milliards) de dollars quotidiennement lors du mois d’avril dernier. Lors du précédent rapport émis par la BRI en avril 2007, ce chiffre s’élevait à 3,3 trilliards de dollars et était de 2 trilliards de dollars en 2004, ce qui démontre une hausse croissante dans ce marché.

Malgré la crise qui avait prévalu au mois d’avril dernier et qui avait eu pour conséquence la baisse de la valeur de l’euro, le Forex a continué à prospérer, d’autant plus qu’à cette époque-là, plusieurs devises ont pris de la valeur, notamment du franc suisse, du yen et du yuan. Cependant, la devise la plus échangée reste le dollar, qui avait totalisé 84,9 % des transactions quotidiennes pendant le mois où le rapport fut rendu public.