Gemalto s’allie à MasterCard pour proposer une nouvelle technologie de paiement


Proposant une méthode de paiement électronique innovante, le groupe Gemalto associé au géant MasterCard veut développer de nouveaux services.

La technologie NFC de Gemalto est très prometteuse

Le groupe français Gemalto, spécialisé dans les solutions de sécurité numérique, s’associe avec la firme américaine MasterCard pour proposer un moyen de paiement faisant intervenir la technologie sans contact NFC, « Near Filed Communication ». Dans la pratique, le moyen de paiement sans contact de Gemalto permet de régler un achat en frôlant son support de paiement, équipé d’une puce NFC, sur le TPE, terminal de paiement électronique, du vendeur. Cette technologie est donc plus fluide que celle actuellement utilisée qui nécessite de glisser sa carte bancaire à l’intérieur d’un TPE lors de la transaction.

Des opportunités commerciales intéressantes

Pour Gemalto, dont l’application NFC a reçu la certification de MasterCard, cette innovation technique pourra apporter d’intéressantes retombées commerciales, en développant notamment le service de paiement TapezPartez. Les téléphones portables et les cartes bancaires pourront ainsi intégrer la solution MasterCard PayPass issue de la technologie sans contact NFC. Les consommateurs utilisant ces supports de paiement solliciteront alors le service TapezPartez qui sera plus fluide que les services utilisés en ce moment.

Développer les services utilisant le NFC

Pour développer la nouvelle solution certifiée MasterCard, le groupe français aurait déjà pris contact avec une grande institution bancaire et un opérateur mobile de renommée internationale. Selon une étude réalisée par Juniper Research, les paiements sans contact devraient concerner au moins un téléphone portable sur six d’ici 2014. Les services relatifs aux solutions NFC devraient alors générer 30 milliards de dollars de chiffres d’affaires en 2012, et même atteindre les 110 milliards de dollars en 2014.