Google Trends ou comment prédire les Krachs Boursiers avec Google


krach

Si vous faites partie de ces personnes qui veulent savoir avant tout les autres si les marchés d’actions vont chuter, vous pourrez dès à présent réaliser ce souhait grâce à Google Trends, un service que Google propose gratuitement. Grâce à Google Trends, vous pourrez savoir en quelques clics combien de fois l’expression « krach boursier » a été l’objet de recherche sur le net. Selon Google, plus la fréquence d’une recherche concernant cette expression est élevée, plus il existerait de chance que le krach se produise sous peu, car la majorité des recherches concernant ce sujet sont majoritairement effectuées avant la matérialisation du krach. Ce nouvel indicateur vous permettra de vous démarquer de la foule tout en vous appuyant sur des informations fiables.

Le concept que propose Google Trends s’appuie sur des réalités passées. En effet, en janvier 2008, le nombre de recherches sur le mot « récession » avait connu une hausse considérable et un mois plus tard, la récession commençait à se faire ressentir. Au mois de septembre de la même année, le nombre de recherches concernant l’expression « krach des marchés d’actions » avait connu, à son tour, un pic. Cette hausse n’était nul autre qu’un signal concernant le début imminent du krach en question. La majorité des gens pensent qu’une personne commence à s’intéresser à un krach quand celui-ci se produit, mais la réalité est tout autre. En effet, les statistiques de Google démontrent clairement que les recherches ont débuté bien avant le recul du marché. De plus, Google précise que l’indice de recherche affichait une valeur de quatre alors que l’indice S&P500 avait clôturé à 1 255 points la veille, ce qui n’avait aucune raison d’éveiller les soupçons autour d’un krach imminent.

Exemple avec « krach » : http://www.google.fr/trends?q=krach

Google Trends vous permettra donc d’analyser le sentiment des marchés, qui pourrait se traduire plus simplement comme l’opinion la plus répandue sur une dimension économique.

source : moneyweek