Hausse du SMIC annoncée par Les Échos (2%)


Analysant le phénomène de la hausse des prix depuis ces quatre derniers mois, les Échos prédisent une hausse du Smic dans les mois à venir.

Smic, Les Échos tablent pour une hausse de 2 %

La hausse vertigineuse des prix attire l’attention des analystes économiques. Entre le mois de janvier et le mois de mars, l’inflation a été de 1,4 %. Cela, en raison de l’augmentation du prix de pétrole et de certains produits alimentaires. Dans le même ordre d’idée, le gouvernement table pour une inflation à la lisière de 1,5 % et 1,8 % pour 2011.

Face à cette hausse de prix, Les Échos prévoient une augmentation du Smic, au plus tard au début de l’été. Le Salaire minimum interprofessionnel de croissance a déjà connu une hausse de 1,6 % au mois de janvier 2011. Vu l’ampleur de l’inflation, une augmentation à hauteur de 2 % du Smic, ou plus, est tout à fait possible.

Smic, une revalorisation possible avant l’été

Sans apporter d’éléments de confirmation, le ministère du Travail affirme que l’hypothèse du journal Les Échos, formulée à partir d’une analyse rigoureuse de textes de loi sur les mesures de valorisation du Smic, a toutes les chances d’être confirmée par les faits. Le Smic est actuellement de 1 365 euros bruts par mois.

Avec une hausse de 2 %, le Smic s’élèverait à 1392 euros par mois, soit une rémunération horaire de 9,18 euros. La rémunération nette reviendrait à 1091 euros. Selon les estimations du Centre d’observation économique et de recherche pour l’expansion de l’économie et le développement des entreprises, cette hausse prendra effet avant l’été, dans la mesure où les prix à la consommation continuent leur ascension.

source: lesechos