Les hedge funds s’enrichissent quand les actions dégringolent


Contrairement à de nombreux investissements qui s’effondrent avec la crise, la plupart des hedge funds ont réussi à dégager de solides performances.

De belles réussites pour les gérants des fonds spéculatifs

En période où le marché boursier est au plus mal, la plupart de ces fonds d’investissement ont réussi à générer des milliards. Selon une publication du Wall Street Journal, nombreux sont ceux qui ont réussi à faire plus de bénéfices qu’en temps normal. Parmi ceux qui ont le plus réussi, figure Bridgwater Associates. Les 71 milliards de dollars d’actifs sous gestion dans son hedge fund ont connu un progrès de 5 %. Pour cette année, une hausse de plus de 20 % est prévue. Il faut noter que ce fonds spéculatif a réussi à contourner la crise en privilégiant des valeurs refuges comme le franc suisse et l’or.

Les petits hedge funds ont le vent en poupe

Si les grands fonds d’investissement se comportent très bien malgré la dégringolade des marchés boursiers, il en est de même pour d’autres fonds plus petits. Ces derniers ont même réussi à faire mieux. L’exemple le plus concret est le fond Conquest Capital. Avec seulement 1 milliard de dollars d’encours, il a gagné près de 10 % depuis début août. Universa Investments quant à lui a réussi à faire des bénéfices de plus de 20 %. Pour y arriver, il a eu recours à des instruments financiers sophistiqués. Cependant, d’autres gérants n’ont pas eu de chance avec la crise. C’est le cas de John Paulson qui a perdu près de 30 % avec son fonds Advantages Plus.