Immobilier : les notaires recommandent la vente


Après analyse du marché de l’immobilier, les notaires font part de leur expérience. La plupart de ces professionnels préconisent la vente.

Des prix immobiliers en repli

L’enquête réalisée auprès d’études notariales par le professeur Bernard Thion pour Immonot.com se poursuit. Elle se rapporte sur les lois de mars et avril 2011. Ses résultats démontrent que les prix immobiliers sont généralement en repli, et ce, pour tous les biens immobiliers, qu’il s’agisse d’un terrain, d’un logement ou d’un commerce. Une tendance qui semble stabiliser le volume d’activités. 25 % des notaires interrogés ont observé une baisse du nombre de compromis contre 21 % qui ont remarqué une légère augmentation. Les possibilités de formation d’une bulle spéculative sur le marché de l’immobilier français ne sont pas à écarter, ce qui pourrait alors entraîner une baisse des prix immobiliers pour les deux prochains mois.

Une chute inévitable des prix de l’immobilier

Face à une conjoncture économique incertaine, la hausse des taux d’intérêt est incontournable pour balancer les tendances inflationnistes actuelles ainsi que les déséquilibres internationaux. La chute des prix des logements et des terrains est alors quasi-certaine pour les mois à venir. Les bonnes dispositions du marché actuel et le ralentissement prévu prochainement expliquent alors la raison pour laquelle la majorité des notaires encouragent vivement la vente des biens immobiliers. L’enquête démontre que plus de 77 % des notaires interrogés recommandent cette alternative pour les logements. De même, plus de la moitié préconise la vente pour ce qui concerne les terrains. Cette tendance à la baisse devrait se généraliser à compter du troisième trimestre en province, comme ce qui a déjà été constaté à Marseille, Bordeaux, Rennes ou Lille.