La Bactérie Eceh déprime l’économie espagnole et européenne


La bactérie Eceh qui a déjà fait presque 20 morts en Allemagne a des retombées économiques lourdes de conséquences dans toute l’Europe, mais surtout en Espagne.

Tous les doutes s’étant d’abord installés en direction des concombres espagnols, il apparaît aujourd’hui que c’est le pays le plus touché économiquement parlant. Beaucoup de pays européens ont carrément arrêté leurs commandes en provenance de ce pays. Mais l’Espagne niant le fait que la bactérie provienne de ses concombres, elle va porter plainte et demander des indemnités de compensation. A l’heure actuelle, le pays perd près de 30 millions d’euros par jour.

La bactérie tueuse a marqué les esprits, la population a arrêté d’acheter des concombres et limité son achat de fruits et légumes. Résultat : l’économie du secteur en fait les frais. Surtout que l’Allemagne est le plus grand importateur de concombres espagnols, soit 25% de la production et 10 millions d’euros par semaine.

Les Pays-Bas souffrent aussi du ralentissement des exportations et va également demander de l’aide.