La baisse des taux bancaires se poursuit


Il est temps de concrétiser les projets immobiliers. Le dernier baromètre publié par l’Observatoire Crédit Logement/CSA révèle que les taux du crédit immobilier ont encore diminué au cours du mois passé.

Le taux moyen à 3 %, du jamais vu

Le taux moyen du prêt immobilier appliqué par les banques est descendu à 3 % dans le secteur du neuf et celui de l’ancien au cours du mois dernier. L’Observatoire Crédit Logement CSA note dans sa publication que le coût de l’argent prêté aux accédants à la propriété n’a jamais été aussi bas. L’économiste Michel Mouillart qui a contribué à la réalisation de cette étude affirme que les candidats à l’emprunt devront encore profiter de conditions de financement avantageuses au cours des prochaines semaines.

Pourquoi cette chute des taux ?

Le taux du prêt immobilier restera donc attractif et devrait inciter les potentiels acheteurs immobiliers à franchir le pas. La structure explique d’ailleurs que les banques enchaînent les concessions concernant les modalités de financement pour les particuliers. Ces entreprises espèrent de ce fait relancer la demande de crédit. L’Observatoire Crédit Logement/CSA indique que la reprise devrait être effective d’ici peu. Michel Mouillart note pour sa part que les institutions financières répercutent la baisse du taux de refinancement de la BCE, décidée la semaine dernière sur leur tarif.

Les emprunteurs absents

Toutes les conditions sont réunies pour remettre le marché sur la voie de la relance. Seulement, l’Observatoire Crédit Logement CSA affirme que les activités des banques peinent à décoller. Les emprunteurs ne répondent pas présents malgré le niveau très bas du taux de crédit immobilier. Le volume de prêt accordé par les banques a même chuté de 11,6 % le mois dernier en glissement annuel. Les réformes du PTZ+ se trouveraient à l’origine de cette situation.