La France battra son record de dette l’année prochaine


La dette publique de la France pourrait encore augmenter l’année prochaine. Les informations relayées par Le Figaro révèlent que le niveau d’endettement du pays devrait atteindre 95,1 % du PIB.

Dettes

1 950 milliards d’euros de dette

La dette de l’État français devrait monter à 1 950 milliards d’euros pour l’exercice fiscal 2014. Ce chiffre représente selon Le Figaro 95,1 % du PIB – Produit intérieur brut – contre 93,4 % dans la loi de finances 2013. L’Hexagone enregistre ainsi un nouveau record concernant le volume de sa dette. Le Figaro précise que ces chiffres – ceux qui seront inscrits dans le budget 2014 – dépassent largement les estimations de Paris formulées dans le plan de stabilité remis à la CE, tablant sur un niveau d’endettement de 94,3 % l’année prochaine.

Le soutien à la zone euro comme principale cause

Ce taux d’endettement élevé trouve son origine dans la dégradation du déficit public passé à 4,1 % du PIB en 2013 alors que la CE fixe un seuil maximum de 3,9 %. Par ailleurs, le journal affirme dans son édition du jour que les contributions financières apportées par la France dans le cadre du programme d’aide de la zone euro, s’élevant à 48 milliards d’euros au cours de 2012 et 62,5 milliards d’euros pour le compte de 2013 ont pesé lourd dans le budget de l’État.

30 000 euros/habitant

À ce niveau d’endettement, la France ferait supporter à chacun de ses habitants une dette de 30 000 euros, mais l’État s’attend à un léger mieux à partir de l’année 2015. En effet, l’amélioration de l’équilibre des comptes publics devrait conduire à une réduction substantielle du niveau d’endettement de l’Hexagone. Bercy s’attend à une baisse annuelle de 2 % du ratio de dette de l’économie.

source : le figaro