La France perd sa note AAA par erreur


L’Agence de notation S&P a fait une erreur ce jeudi en annoncant que la France avait perdu son excellente note de triple A.

C’est en fait un communiqué de presse qui aurait été envoyé alors qu’il n’aurait pas dû l’être. Le Ministre de l’Economie et des Finances Francois Baroin a demandé une enquête et l’AMF devrait étudier cette erreur de plus près.

Car sans son AAA, la France ne peut plus emprunter à des taux préférentiels pour rembourser sa dette publique.

A la clôture de la bourse de Paris, le pire a été évité puisque les marchés boursiers sont restés stables et que le CAC40 a terminé en recul de -0,34%. Il faut dire que Standard & Poors a corrigé son message avec un rectificatif quelques minutes après la gaffe seulement.

Il n’en demeure pas moins que la France souffre de plus en plus de la dette italienne et que le pays emprunte désormais à des taux de fois plus élevés que le bon élève allemand. En contrepartie, maigre consolation s’il en est une, la France emprunte aussi à un taux deux fois moins élevé que l’Italie.