La France perd son triple A auprès du S&P, avec 9 autres pays


Le Standard & Poor’s aurait dégradé la note de la France d’un cran, de AAA à AA+. Même si cette annonce n’est pas une surprise et que beaucoup d’économistes s’attendaient même à voir cette dégradation arriver plus tôt, il n’en reste pas moins que la zone Euro va de nouveau plonger dans la tourmente.

Mise à jour : 10 pays ont été dégradés : toujours notés dans les A : France, Autriche, Espagne, Malte, Slovaquie et Slovénie. Dégradés dans les B : Chypre, Irlande, Italie et Portugal.
Pays qui conservent leur AAA : Allemagne, Pays Bas, Luxembourg, Finlande.

Standard and Poors

Pour l’instant, les autres pays européens comme l’Allemagne, le Luxembourg ou la Belgique seraient épargnés, mais la Grèce elle, pourrait être dégradée. L’Autriche serait également dégradée d’un cran.

L’information reste à être confirmée officiellement (probablement après la clôture des bourses américaines) mais il apparaît que plusieurs autres pays pourraient être concernés. L’info a été confirmée à l’Agence France-Presse par un responsable du gouvernement.

L’agence S&P a décidé d’abaisser la note française car le taux de chômage n’arrête pas de monter et parce que la croissance du pays frôle le taux zéro. Ce qui signifie que les revenus du gouvernement vont diminuer alors que ses dépenses elles vont prendre le chemin opposé (hausse).