La fraude fiscale tente le quart des Français


Une enquête initiée par l’émission Capital de la chaîne de télévision M6 et confiée à RTL/Harris Interactive a révélé que 25 % des Français n’hésiteront pas à frauder au fisc.

taxes impots

Un Français sur quatre

Le cabinet d’étude Harris Interactive indique dans les conclusions de son enquête que frauder le fisc ne fait pas peur à un Français sur quatre. Cette firme note que l’envie de tricher est plus manifeste chez les individus âgés de plus de cinquante ans. 29 % d’entre eux se disent disposés à le faire si l’occasion se présente. Les potentiels fraudeurs sont aussi nombreux chez les travailleurs exerçant une profession libérale.

Des contribuables honnêtes

L’étude RTL/Harris Interactive note dans la même enquête qu’il y a quand même des contribuables dignes de confiance. Les payeurs d’impôts honnêtes représentent selon ce sondage 73 % de la population. Ce chiffre grimpe à 76 % chez les individus ayant un certain niveau d’étude. Les sympathisants du régime en place – 84 % des sondés – se montrent également très actifs dans le règlement de leurs obligations fiscales contrairement aux partisans du parti Front National par exemple.

La fraude au fisc est une réalité

La fraude fiscale est loin d’être un fait nouveau. Les contribuables cherchent souvent à payer le moins d’impôt possible. Dans 44 % des cas, les Français ne voulant pas régler la TVA – Taxe sur la valeur ajoutée – paient les prestations du baby-sitter, celui du jardinier ou encore la facture du garagiste en espèces. Ce qui est étonnant dans cette situation c’est que ces expédients sont fréquemment utilisés chez les familles justifiant d’un niveau de revenu confortable. Certaines personnes font aussi exprès de ne pas déclarer une partie de leurs ressources auprès de l’administration fiscale.

source: latribune