La Kinect au Crédit Lyonnais : LCL teste la technologie dans ses agences


Devenu incontournable sur les consoles Xbox, le Kinect commence à s’exporter dans d’autres domaines. Le groupe Crédit Agricole, à travers ses agences LCL, est le premier établissement à expérimenter cette technologie dans le milieu bancaire.

Kinect Credit Lyonnais

Un projet-pilote capital pour LCL

Afin d’étudier les applications du Kinect dans le secteur bancaire, LCL a lancé un projet visant à expérimenter le système sur le terrain jusqu’à fin décembre 2012. Dix agences de la filiale de Crédit Agricole participeront à ce test, dont trois à Paris – Laumière, Rochereau et Champs-Élysées – et sept autres en provinces, à Nice Médecin, Dijon, Nantes Boileau, Montpellier, Lyon république, Bordeaux Intendance et Amiens. Ces antennes de LCL seront équipées d’une borne interactive utilisant le système de détection de mouvement Kinect. Outre l’aspect technique de l’expérimentation, LCL espère habituer ses clients à cette nouvelle technologie qui pourrait envahir tous les secteurs d’activités dans un avenir proche.

Un catalogue interactif pratique et ludique

Les bornes installées dans le cadre du projet-pilote sont destinées à l’usage de tous, qu’ils soient clients ou non de LCL. Leur utilisation se limite pour l’instant aux consultations des offres du Crédit lyonnais. Le visionnage des services et des produits exclut toutefois l’utilisation d’une interface tactile ou d’un périphérique de pointage. La procédure se fait entièrement par des gestes effectués à distance, devant un écran relié au système. Le terminal traduit alors chaque signe par la commande correspondante : validation, défilement, entrée, etc. Une surface tactile placée en bas de l’écran permet aux clients de la banque d’exprimer leurs avis vis-à-vis du dispositif ou de proposer des idées pour améliorer le système. Le dispositif permet en outre de récupérer les informations sur chaque produit de la banque via un terminal mobile utilisant les codes QR.