La réforme des retraites selon Michel Sapin


Le ministre Michel Sapin a fait savoir qu’un projet de réforme du système de retraite est en gestation. Sans donner plus de détail sur ce projet, ce responsable a indiqué que l’allongement de la période de versement de la cotisation constitue la meilleure piste permettant d’assurer la durabilité du financement de la retraite.

retraites

Assurer le financement de la retraite

La réforme de la retraite passe par l’allongement de la période pendant laquelle le jeune travailleur verse ses cotisations. Le ministre en charge du Travail Michel Sapin explique qu’il s’agit d’une évidence. L’objectif est de mettre en place un système en lequel le cotisant peut avoir confiance. Le membre de gouvernement estime qu’il est nécessaire d’adapter la durée de la cotisation au contexte dans lequel vivent les sociétaires. M Sapin indique par ailleurs que cette réforme devrait assurer un financement pérenne du régime de retraite.

Le même régime de retraite pour tous les Français

Cette mesure a été à maintes reprises avancée par le président François Hollande. Le ministre Michel Sapin vient donc de confirmer que l’État compte bien avancer dans cette entreprise. Les dispositions se rapportant à cette réforme ne peuvent toutefois procurer les résultats escomptés que si elles sont applicables pour l’ensemble des travailleurs de l’Hexagone quel que soit le régime auquel ils sont affiliés. Le système de retraite ainsi mis en place sera plus juste pour tout le monde.

Réactions attendues des syndicats

Les propositions de réformes avancées par l’État seront présentées par le chef de gouvernement Jean-Marc Ayrault aux représentants des syndicats la semaine prochaine. Les syndicalistes n’ont pas attendu leur rendez-vous avec le premier ministre pour inviter les travailleurs français à manifester leur opposition à ces mesures lors d’un mouvement de grève programmé pour le 10/09/2013. Les textes relatifs à la réforme du système de retraite seront soumis à l’examen des parlementaires avant que ces derniers procèdent en octobre au vote de cette loi.