La Sécurité Sociale s’attend à une baisse de ses recettes en 2013


La Sécurité Sociale a révisé à la baisse sa prévision de recette pour 2013. La hausse du plafond du livret A et celui du LDD en sont les principales explications.

securite sociale

Une prévision de recette révisée à la baisse

100 M €, c’est l’écart entre la première et la seconde estimation de recette de la Sécu pour l’année 2013. L’organisme justifie cette révision à la baisse par la hausse du plafond du livret A et celui du LDD. La concurrence entre les produits d’épargne est rude. Les ménages français s’intéressent de moins en moins aux livrets imposables, une des sources de revenus de l’Assurance Maladie, préférant avoir recours aux offres défiscalisées devenues de plus en plus avantageuses. Les statistiques de la Banque de France sont une preuve irréfutable de cette tendance du marché. Et le risque de voir la situation se renforcer est grand si aucune mesure n’est prise dans un délai bref.

La Sécurité Sociale est très inquiète

D’après les chiffres officiels, l’encours des produits imposables a baissé de 13 Mds € environ sur la période s’échelonnant de septembre 2012 à avril 2013. Cette chute libre est la contrepartie évidente des chiffres relatifs aux comptes exemptés d’impôts, en particulier le livret A qui a bondi de 28,6 Mds € dans le même temps. Autant dire que les caisses de la Sécurité Sociale déjà mal en point ne vont pas retrouver l’équilibre. En 2013, la part des placements qui échappent aux prélèvements sociaux est très importante. L’Assurance Maladie n’a pas caché son inquiétude face aux éventuelles conséquences de cette situation. Cependant, la hausse du taux desdits prélèvements sociaux qui s’établit à 15,5 % depuis juillet 2012 devrait permettre de limiter les pertes prévues par l’organisme.