L’Argent des francais est-il en sécurité/garanti par les banques ?


Que se passe-t-il si votre banque fait faillite ? Pouvez-vous récupérer votre argent ? Toutes les explications.

euro

Le Fonds de garantie des dépôts

La loi du 25 juin 1999 a mis en place un système de garantie des dépôts bancaires, pour rassurer tous les titulaires de comptes en banque : le Fonds de Garantie des Dépôts (FGD) offre une garantie pour les titres, les cautions, ainsi que les espèces. En cas de défaillance de votre banque, l’institution se charge de vous dédommager, à la demande de l’Autorité de contrôle prudentiel (ACP).

Les sommes en espèces sont couvertes jusqu’à 100.000 euros, mais si vous avez une somme supérieure à ce quota, elle sera considérée comme une créance sur la banque. Toutefois, les dépôts devises qui ne sont pas de l’Espace économique européen et les dépôts non nominatifs ne sont pas concernés.

La protection s’applique t-elle à n’importe quelle banque ?

Chaque banque dont le siège social est en France a l’obligation d’adhérer au Fonds de Garantie Français. Il en est de même pour les banques non françaises qui ont une filiale en France. Cependant, celles qui ont leur succursale en France ne sont pas obligées d’être couvertes par la garantie.

Si votre banque ne peut plus faire face à ses engagements, il faut contacter l’ACP qui demandera l’intervention du FGD. Cette dernière fixera le montant à rembourser pour chaque déposant dans un délai de cinq jours ouvrables.