Le Livret A encore un peu plus loin des taux du marché


Christine Lagarde, la ministre de l’Économie, a récemment confirmé le relèvement du taux de rémunération du placement préféré des Français, le livret A, qui passera de 1,25 % actuellement à 1,75 % le 1er août prochain. Ce niveau d’augmentation a été basé sur le taux d’inflation du mois de juin, mais il semble s’éloigner un peu plus des taux courts.

C’est la première fois depuis deux ans que le taux du Livret le plus utilisé par les Français (50 millions d’utilisateurs) et le plus répandu en France prend l’ascenseur, taux qui a été fixé proportionnellement par l’INSEE en le comparant à l’inflation, et qui s’est elle révélée être plus importante que les prévisions, avec un taux à 1,4 % contre 1,2 % anticipé.

Christian Noyer, le Gouverneur de la Banque de France, a quant à lui, précisé que cette formule a été appliquée sans pour autant invoquer aucune circonstance exceptionnelle. Toujours selon lui, le nouveau taux qui sera appliqué le 1er août prochain permettra de maintenir une rémunération de l’épargne positive en des termes réels.

Cette révision à la hausse du taux de rémunération se répercutera aussi sur les livrets réglementés tels que le Livret de développement durable (LDD), Livrets bleus du Crédit Mutuel, mais aussi pour les comptes sur le Livret d’épargne populaire (LEP). Cette hausse aura aussi pour impact le renforcement de la tendance positive de la collecte sur le Livret A qui avait été enregistrée depuis le début de cette année.