Le Monde racheté pour 100 millions par Bergé Niel Pigasse


Le Monde

C’est finalement le trio Bergé-Niel-Pigasse qui a racheté le quotidien Le Monde dans une offre proche de 110 millions d’euros.

Cela permettra au journal de se renflouer à court terme et d’éviter la faillite.

A 10 voix contre 10, c’est finalement la voix de Claude Perdriel, le directeur du Nouvel Observateur, pourtant dans l’autre offre qui a fait pencher la balance en faveur de Bergé Niel Pigasse.

Il faut dire aussi que la SRM, la Société des Rédacteurs du Monde, avait voté à 90,84% pour l’offre de reprise de Pierre Bergé, Matthieu Pigasse et Xavier Niel.

10 millions d’euros serviront à court terme à payer les dettes, et des garanties sur la neutralité du journal ont été apportées, même si ce trio est plus à gauche que celui de l’autre offre.