Le PEL renoue avec le succès


Voici quelques mois déjà que le Plan d’Épargne Logement s’impose comme le produit d’épargne le plus attractif du moment. Aux dépens des banques, le PEL repart en hausse.

épargne salariale

Le placement du moment

Avec un taux à 2,5 %, le plan épargne logement est devenu LE placement du moment. En effet, après avoir chuté fortement à la fin des années 2000, l’encours des PEL se redynamise depuis le début de l’année. Rien que pour le premier trimestre 2014, la collecte nette s’est établie à 3,5 milliards d’euros, un niveau proche de celui enregistré en 1999, fixé à 3,75 milliards d’euros selon la Banque de France. Ce regain d’intérêt pour le plan épargne logement en France s’explique par son taux de rémunération de 2,5 % avant prélèvements sociaux, faisant du PEL le produit d’épargne le plus intéressant. Les statistiques révèlent également que le LDD et le Livret A réunis ne parviennent pas à attirer autant que le PEL, moins contraignant.

Plus d’un milliard de collectes mensuelles

Encore plus éloquent, la collecte nette mensuelle du plan épargne logement aurait déjà dépassé le milliard d’euros à deux reprises depuis le début de l’année. Alors que la dernière collecte mensuelle dépassant le milliard d’euros remontait à janvier 2005, en janvier et mars derniers, la collecte mensuelle s’est établie à près de 1,2 milliard d’euros. La collecte trimestrielle plafonne quant à elle à 3,26 milliards d’euros selon toujours la Banque de France, affichant un net repli par rapport au premier trimestre de l’année précédente. Malgré cet envol du plan épargne logement, l’assurance-vie domine encore en termes de produit d’épargne avec une collecte trimestrielle de plus de 6 milliards d’euros, d’après l’AFA ou Association française de l’assurance.

Source : lesechos