Le quotidien les Échos se réinvente


Les-Echos

Le quotidien économique français « Les Échos » a récemment annoncé un remaniement drastique de sa maquette, qui se décline également sur ses divers supports, notamment le papier, les médias numériques et également une nouvelle application pour l’iPad, qui a été enrichis grâce à l’accord avec i-TELE. Selon Nicolas Beytout, Président et directeur général du groupe, ce remaniement a été plus que nécessaire, car la dernière formule date de 7 ans. Nicolas Beytout affirme aussi que cette nouvelle maquette permettra de moderniser le quotidien, notamment par une utilisation plus intense de l’infographie.

La nouvelle maquette du quotidien financier proposera un papier qui « respire » plus et qui sera plus aéré et elle sera accompagnée d’un traitement des « blancs » moins serré. De plus, la nouvelle version du quotidien aura une nouvelle typographie et aussi plus de couleurs. Cependant, Nicolas Beytout affirme que le quotidien restera édité en deux cahiers et s’ouvrira sur une double page « France ». L’équipe en charge du remaniement de la maquette du quotidien financier s’est aussi occupée de la présentation de la plateforme web du journal. En effet, ils ont décidé de raccourcir son nom en supprimant le « .fr » ainsi que de revoir l’ergonomie du site et la simplification de la navigation sur l’interface, composée de neuf onglets. La principale nouveauté qu’a connue la plateforme web est notamment l’ajout d’un bandeau au bas de l’interface du site, qui sera exclusivement consacrée à l’information boursière.

Malgré le fait qu’elle ait connu une légère hausse dans son taux de diffusion l’année dernière avec 121,357 exemplaires, le quotidien économique a connu, au premier trimestre de 2010, une érosion de ses ventes. Ces recettes publicitaires s’étaient aussi effondrées, notamment dues à la crise généralisée qui s’était installée au sein de la presse locale. C’est donc dans cette perspective que le quotidien a décidé d’augmenter la diffusion numérique, qui aura pour fonction de compenser le recul du papier en tant que médium principal. À noter également que depuis le lancement des applications « Les Echos » pour iPhone et iPad, elles ont été téléchargées plus de 75,000 fois.