Les changements de tarifs sont entrés en vigueur en France


Plusieurs postes budgétaires ont augmenté depuis le vendredi 1er juillet 2011, dont le prix de l’énergie, du transport et des timbres.
argent epargne

Baisse légère des tarifs téléphoniques

Protégés par la mise en application de la réglementation sur les appels en Europe, les tarifs téléphoniques mobiles ont légèrement diminué. Depuis vendredi dernier, un appel depuis un autre pays européen coûte donc 5 centimes d’euro de moins la minute, soit 42 centimes d’euros TTC la minute. À l’inverse, la réception d’un appel en provenance d’Espagne, d’Italie, ou de Belgique sera taxée à 13 centimes contre 18 centimes auparavant. Si les changements qui entrent en vigueur dans l’Hexagone ont épargné les tarifs de la communication mobile, ils alourdissent en revanche les factures énergétiques.

Augmentation des factures d’énergie

Ainsi, l’électricité présente une augmentation de 2,9 % pour les particuliers et un alourdissement de 4,4 % à 4,9 % des factures pour les entreprises. Le gouvernement avait toutefois gelé le prix du gaz à destination des ménages, mais n’a cependant pas fait de geste envers les entreprises qui voient ainsi le prix du gaz s’accroitre de 3,2 %. Côté transport, le ticket de bus RATP est désormais facturé à 1,90 euro tandis que le carnet de dix tickets vaut 12,50 euros. Une hausse de 10 centimes est également constatée sur les billets SNCF de TER et de Corail Intercités en deuxième classe. Par ailleurs, le forfait Navigo augmente de 2,7 % en moyenne, alors que la zone 6, qui a été supprimée, demeure incluse dans la zone 5.