Les dépenses pour une résidence secondaire


residence secondaire
Avoir une résidence secondaire est le rêve de tous, seulement, les dépenses pour un tel bien immobilier sont énormes.

Aperçu du calcul de toutes les dépenses

Une résidence secondaire s’avère plus coûteuse qu’une résidence principale. En effet, avec les taxes foncières, les travaux d’entretien, l’assurance, etc., la maison secondaire demeure difficilement accessible. Outre le prix exorbitant de la maison, dans le cas d’une résidence secondaire située au bord de la mer notamment, les charges supplémentaires viennent alourdir les frais et peuvent même doubler le prix. Parmi celles-ci, nous pouvons citer les abonnements à électricité, au gaz, à l’eau, au téléphone, aux câbles et à internet. À titre d’exemple, en décembre 2010, une étude du Commissariat général au développement durable montre que le prix moyen d’un mètre cube d’eau était de 3,31 euros en 2008. À cela s’ajoutent les consommations pendant les vacances qui peuvent grimper si les vacanciers sont nombreux.

Toutes les charges à votre compte

D’autres frais doivent également être pris en compte. En effet, l’assurance s’avère particulièrement cher pour les résidences secondaires. Pour éviter les cotisations trop élevées, il est possible de faire une extension du contrat multirisque habitation, mais dans ce cas, certaines garanties ne sont pas incluses, car la maison reste inhabitée pendant plusieurs mois et le risque de vol demeure considérable. Les impôts locaux, comprenant les taxes d’habitation et foncières, sont aussi très élevés. Pour éviter ces dépenses inutiles, il existe plusieurs solutions, la plus pratique étant de louer la résidence secondaire pendant le temps d’absence du propriétaire.