Les Etats-Unis vont-ils être en défaut de paiement le 2 août?


Le congrès américain va t-il réussir à trouver une entente pour rehausser sa limite d’emprunt actuellement à 14 300 milliards de dollars ? Si ce n’est pas le cas, l’économie américaine et mondiale pourrait recevoir une sacrée claque dans la figure.

Nouvellement arrivée à la tête du FMI, Christine Lagarde a averti des graves conséquences que subirait l’économie internationale si Barack Obama n’arrive pas à convaincre le congrès US de s’entendre rapidement sur un arrangement. Si aucun accord n’était pris d’ici le 2 août, les USA seraient en défaut de paiement. Cela voudrait dire que les Etats-Unis ne pourraient plus emprunter pour rembourser leur déficit, et le pays pourrait subir une nouvelle récession.

Autres conséquences immédiates : les taux d’intérêt monteraient en flèche et les marchés boursiers chuteraient.

Il est donc impératif que les US trouvent une solution rapide au problème de leur dette. Le président américain Obama a donné 10 jours au Congrès pour trouver un nouvel accord.