Les frais bancaires : le baromètre


La troisième édition du sondage Fortuneo sur les « usages & frais bancaires » est enfin disponible. Cette étude révèle que les clients sont toujours insatisfaits du montant des frais bancaires mais aussi que les moyens de contacts avec leur banque évoluent.

Les frais bancaires toujours critiqués…

La banque en ligne Fortuneo réalise depuis maintenant trois ans, un sondage auprès des clients des banques dans le but de connaître leur opinion sur les frais bancaires. Le dernier baromètre révèle que 8 interrogés sur 10 estiment que les frais bancaires sont abusifs et injustifiés. Ainsi, 59 % visent du doigt la cotisation de la carte bancaire, 87 % les frais de virement vers d’autres banques et 93 % pensent que la facturation des retraits en DAB est excessive. Toutefois, par rapport aux années précédentes, les particuliers sont plus nombreux à connaître le montant exact prélevé à titre de « frais bancaires ». Si le public a une meilleure information sur les frais bancaires, il n’en est pas de même en ce qui concerne les packages bancaires : 80 % déclarent que les offres qui les composent ne sont pas utiles et 46 % confirment cette affirmation en révélant que le package ne permet pas de faire des économies.

Les moyens de contact privilégiés

Offrir des services de qualité sur Internet est aujourd’hui incontournable pour les banques. En effet, 78 % des sondés vérifient  leurs comptes bancaires via le site de leur banque et  41 % des personnes ont affirmé s’être connectées plus d’une dizaine de fois, ces six derniers mois. Les clients des banques se servent d’Internet pour effectuer différentes opérations alors qu’ils ne sont que 6 % à se rendre dans leur agence. D’ailleurs de nombreuses banques dites « classiques » proposent aujourd’hui l’intégralité de leurs services sur Internet. Ainsi les clients qui choisissent cette option n’ont plus besoin de se déplacer et même leurs décomptes de banque sont dématérialisés puisqu’ils ne sont plus envoyés par courrier papier mais par courrier électronique.

source