Les français continuent à emprunter malgré la hausse des taux


emprunter
Malgré la hausse des taux de crédit immobiliers enregistrée depuis novembre 2010, l’intérêt des Français pour la pierre continue d’augmenter.

Le marché immobilier a retrouvé des couleurs, les prix repartent à la hausse et taux de crédit remontent. Mais cela a à peine ralenti l’engouement pour les prêts immobiliers consentis en France, dont le nombre a tout de même progressé de 17,5% en un an d’après un rapport de l’Observatoire crédit-logement.
L’augmentation des taux de crédit est pourtant significative. Ils sont passé entre octobre et juin de 3,2% à 3,9% hors assurance, ce qui, sur des endettements à long terme, représente une réelle surcharge financière pour le particulier.

Mais la hausse se compense par l’allongement des durées de prêt consenti par les banques et par un apport personnel de plus en plus important lors d’un achat immobilier. Avec le retour à la hausse des prix immobiliers, les revenus tirés de la vente d’un bien augmentent en conséquence et permettent de financer le nouvel achat sans avoir recours au prêt pour la totalité de la somme à avancer. Les propriétaires de la région parisienne profitent de cette envolée des prix, mais l’augmentation n’est pas homogène en France.

Mais bien que le marché immo reprenne peu à peu son fonctionnement habituel, les taux de crédit devraient rester stables dans les prochains mois.