Les Français prévoient des budgets restreints pour Noël


La fête de la nativité est un événement important pour les familles de l’Héxagone, mais les Français semblent résignés et ne prévoient pas de grosses dépenses pour Noël. Une enquête réalisée par le cabinet Deloitte le confirme.

Noel Paris

Pas plus de 531 euros pour Noël

Cette étude révèle que les familles françaises n’envisagent pas de consommer plus de 531 euros cette année pendant la fête de la nativité. Les auteurs de ce sondage annoncent une légère diminution de 0,9 % du budget prévu par les foyers de l’Hexagone en variation annuelle. Le cabinet d’étude Deloitte indique que les Français ne s’aligneront pas sur leurs homologues européens parce qu’ils se disent inquiets à cause de la dégradation de leur pouvoir d’achat. Ailleurs, l’on a tendance à ne pas compter.

Les enfants avant tout

La nativité restera toutefois une occasion de répondre aux caprices des tout petits pour bon nombre de familles en France. Deloitte note dans cette étude que 47 % des ménages prévoient de consacrer une grande partie de leur budget pour l’achat de cadeaux aux enfants. Le cabinet de conseil parle cette année d’une progression de 3 % des dépenses prévues à cet effet. Les auteurs de ce sondage précisent que les adultes devront se faire à l’idée que Père Noël sera moins généreux envers eux cette année.

Les cadeaux connus à l’avance

En ce qui concerne le choix des cadeaux, cette entreprise note que les parents seront plus attentifs aux souhaits de leurs enfants afin de mieux canaliser les ressources. Ainsi, les livres se trouvent en tête d’affiche des présentes les plus recherchées pour cette année 2013. Certaines familles remettront une somme d’argent à leur progéniture. Deloitte note par ailleurs que l’engouement pour les produits technologiques ne sera pas le même qu’avant.

source : liberation