Les français sont pour la diminution des aides sociales


Les services publics sont vus de plus en plus négativement par le peuple français. En raison à la fois de la nature et du comportement des entreprises publiques, mais aussi de la manière dont l’Etat agit, ces services publics tendent vers une connotation bien plus négative qu’il y a dix ans.
simulateur retraitesParallèlement à cela, la majorité des français s’accorde aujourd’hui vers une volonté de baisse d’impôts. La question de savoir par quels biais, et à l’aide de quelles économies, opérer cette diminution demeure. Les avis divergent mais certaines idées convergent néanmoins. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la diminution des salaires et avantages des membres du service public ne serait certainement pas la voie de faire la plus populaire. Au contraire, baisser le montant des aides sociales est une piste appréciée par plus d’un français sur deux, ce qui démontre bien une volonté de se passer de certaines prestations sociales qui, selon la voix du peuple, ne seraient pas indispensables et ne font qu’entraîner des dépenses superflues venant grever les finances.

La satisfaction des personnes concernées, les usagers, à ce propos s’avère cependant bien plus positive que la vision qu’ils ont des services publics, ceux-ci ayant incontestablement une mauvaise image auprès des premiers concernés.
Source : Les Echos