Les Français victimes du poids du loyer


D’après le dernier baromètre Sofinco, les charges liées à l’immobilier continuent d’avoir des impacts sur le pouvoir d’achat et le niveau de vie des Français.

Zemanta Related Posts Thumbnail

La charge liée au logement se fait plus oppressante

Le dernier baromètre de Sofinco est alarmant pour les emprunteurs. Entre 2013 et 2014, la somme moyenne que les Français consacrent au remboursement d’un crédit immobilier ou au loyer a connu une hausse de 19 euros. Le loyer représente aujourd’hui 614 euros par foyer en 2014. De plus, un écart considérable se creuse entre les propriétaires et les locataires : sur une année, le montant alloué au logement tous les mois a diminué de 86 euros pour les propriétaires alors qu’il a augmenté de 6 euros pour les locataires. D’après le baromètre, si le coût du logement est en diminution pour les propriétaires, c’est en raison de la baisse des prix et des taux de crédit.

Les autres postes de dépenses doivent s’adapter

Le baromètre relève également que la somme allouée au logement pèse de plus en plus sur les autres postes de dépenses, en premier lieu les dépenses sur la consommation. En effet, 63 % des personnes interrogées ont l’intention de réduire les dépenses de consommation pour pouvoir assumer les contraintes financières en relation avec le logement.

Migrer vers une région moins onéreuse

Malgré la baisse des prix et des crédits immobiliers, de nombreux Français ont toujours du mal à assumer leurs charges liées au logement. Lorsqu’ils sont à bout, ils n’ont d’autres recours que le déménagement vers une zone où le logement est moins cher. En effet, le baromètre indique que 18 % des Français comptent migrer vers une région où le prix de la pierre est moins élevé, à l’achat comme à la location.

Source : cbanque