Les gros joueurs de poker taxés par les impôts


impot-poker

En France, les montants gagnés dans les jeux de hasard comme le poker, ne sont pas imposables. Ce qui peut être normal pour le petit joueur occasionnel. Mais le fisc français a décidé de s’attaquer aux gros joueurs, qui gagnent des revenus réguliers chaque année.

Une manne pour le fisc surtout quand les sommes gagnées atteignent les 6 chiffres et + en euros.

Les impôts iraient donc jusqu’à bluffer avec les joueurs pros pour tenter de récupérer 40% des gains. En gros le fisc proposerait un réglement à l’amiable ou une longue procédure en justice. Mais ce serait du bluff car le fisc perdrait face à un tribunal… Car la jurisprudence française est claire : les sommes remportées dans les jeux de hasard sont exonérées d’impôts.