Les loyers ont diminué de 1,1 % en moyenne en 2014


Dans une étude publiée en début de semaine par le Figaro, le réseau Century 21 constate un recul de 1,1 % des loyers facturés en 2014. Cette tendance contraste légèrement avec la progression des loyers en France sur les 10 dernières années.

Un phénomène de correction

résidence secondaire appartement

En 2014, les propriétaires et les bailleurs ont facturé des loyers moyens en recul de 1,1 % en glissement annuel aux nouveaux locataires. Tel est le constat de l’étude publiée vendredi dernier par le Figaro, réalisée par le réseau d’agences immobilières Century 21. Ce repli s’observe presque dans toutes les grandes villes françaises. A Paris, par exemple, le loyer moyen a diminué de 0,6 %. Dans la région Ile-de-France par contre, cette baisse atteint 5,1 %. L’évolution des loyers varie toutefois selon le type de biens recherchés.

Ainsi, sur l’ensemble du territoire français, les deux-pièces voient leurs loyers reculer de 1,4 % en moyenne, tandis que les trois et cinq pièces se sont louées respectivement + 0,1 % et + 1,9 % plus cher. Par ailleurs, les auteurs de l’étude constatent que la majorité des bailleurs n’ont pas appliqué l’indice de référence des loyers, un indicateur qui leur permet pourtant d’augmenter leurs loyers. La baisse du loyer moyen, tous types de biens confondus, constitue juste un épiphénomène, selon le réseau Century 21.

Un retour à la normale attendu en 2015

La hausse du loyer moyen demeure en effet bien réel sur les 10 dernières années. Les prix des locations ont augmenté de 7,5 % en moyenne durant la dernière décennie. Cette hausse demeure néanmoins inférieure à l’inflation, qui s’élève à 14,6 % sur la même période. Les ménages locataires ne ressentent en conséquence que très peu l’impact de la hausse sur leur budget. Le poste loyer dans leurs dépenses reste ainsi stable et se situe à 26,2 % en 2014. La situation devrait encore perdurer cette année, les agences immobilières ne s’attendant pas à une augmentation sensible des loyers.