L’indice du salaire mensuel augmente en France


En 2014, l’indice du salaire mensuel du secteur privé a évolué de 1,4 %. La reprise annoncée par le président François Hollande semble donc être une réalité.

Les salaires progressent malgré la conjoncture

Lorsque François Hollande parle de reprise, les Français ont du mal à le croire. La situation économique du pays ainsi que le pouvoir d’achat n’ont semble-t-il que peu évolués. Dans les chiffres récemment publiés, le Ministère du Travail révèle pourtant qu’une augmentation du salaire mensuel de base dans le secteur privé de 1,4 % a été observée en 2014. Aucune inflation n’est pourtant survenue au cours de la période décembre 2013-décembre 2014, ce qui signifie que le pouvoir d’achat des Français a réellement augmenté. Pour comparaison, une hausse de 1,6 % du salaire de base a été observée en 2013 en même temps qu’une inflation de 0,6 % : l’évolution réelle du pouvoir d’achat n’a donc été que de 1 %.

La reprise est-elle réellement imminente ?

Pour l’économiste Éric Hayer, il est clair que le pouvoir d’achat des Français évolue dès lors que les revenus augmentent plus vite que l’inflation. Il recommande cependant la prudence sur les chiffres avancés par le ministère du Travail. Selon lui, il ne s’agit en effet que d’une moyenne et les chiffres réels pourraient bien être moins encourageants. Il révèle également que les Français gagnant le plus sont souvent ceux qui misent sur l’épargne. Il est donc trop tôt pour savoir si la reprise se fera ou pas puisque l’essentiel des revenus des plus riches est utilisé dans des produits d’épargne et ne contribue donc pas directement à faire tourner l’économie nationale. La hausse du pouvoir d’achat pourrait même avoir un effet négatif sur la compétitivité des entreprises françaises puisque la progression des salaires est plus importante que l’évolution de la productivité.

Source: Le Monde