Livret A, crainte d’une nouvelle baisse de rémunération


Le livret A risque davantage de perdre sa crédibilité. Une nouvelle baisse de rendement du produit d’épargne le plus populaire de l’Hexagone pourrait être opérée l’an prochain.

1 % de rémunération

Les épargnants qui ont commencé à se désintéresser du livret d’épargne le plus recherché de l’Hexagone risquent de s’éloigner encore plus de ce placement défiscalisé. Les spécialistes du marché affirment depuis quelques semaines que le taux du Livret A pourrait encore être revu à la baisse à partir du mois de février de l’année prochaine pour descendre à 1 % ou à 0,75 %. Il faut rappeler que ce rendement a été corrigé en août dernier pour passer à 1,25 % après une baisse opérée en février 2013.

L’inflation comme coupable

Selon les explications des spécialistes de l’épargne, cette nouvelle correction du rendement du Livret défiscalisé dépendra du niveau de l’inflation relevé à la fin de l’année. L’on avance que le taux de variation du prix à la consommation est resté à un niveau relativement faible. Ainsi, si l’inflation se situe à 0,67 % pour le compte du mois courant, les épargnants en Livret A verront leur bénéfice passer de 1,25 % à 1 % dans un peu moins de deux mois. Si taux reste à 0,6 %, la rémunération de ce placement descendra à 0,75 %.

Démotivation des épargnants

Si la profitabilité de cette épargne devait encore baisser, ceci ne peut que décourager encore plus les épargnants. Une décision allant dans ce sens risquerait de compromettre les performances de ce placement. Il faut noter que les collectes du Livret A ont considérablement diminué lors des deux précédents mois. Toutefois, les experts en finances affirment qu’avec la faiblesse du pouvoir d’achat des consommateurs, il sera difficile de prendre un tel risque.

source